Basé en Lorraine et intervenant sur tout le  grand quart nord-est de la France, Custo'Meubles est né de la rencontre entre une restauratrice de meuble de talent, et un artisan, amoureux du bois, passionné d'histoire et de technologie.

L'idée de départ découle d'un simple constat: les grandes surfaces de meubles bon marché fleurissent un peu partout, et de plus en plus de monde s'y fournit, alors que dans les greniers, les granges et les caves, dorment des merveilles, en bois massifs et aux essences nobles, souvent dignes de villas, de manoirs ou de châteaux.
Pourquoi ? Parce que le rustique, souvent sombre et lourd, démodé, ne correspond plus aux intérieurs modernes, qu'on souhaite designs et aérés.

Résultat, on s'en débarrasse en déchetterie, dont l'entrée est de plus en plus souvent payante. Celles-ci recyclent le bois, et on rachète nos propres meubles sous forme de cochonnerie en lamellé/compressé, à prix d'or puisque "moderne", tout en payant une nouvelle fois une "éco-taxe" car on sait d'avance qu'ils ne sont pas fait pour durer, et qu'il faudra à nouveau, rapidement les recycler.

C'est le serpent qui se mord la queue.
Sans compter les problèmes des composés chimiques entrant dans la composition des meubles modernes (colles, solvants, revêtements vinyliques...), qui sont autant de C.O.V., à l'origine (scientifiquement prouvée) de cancers, leucémies, asthmes infantiles. Bien sur, on nous garantit leur faible taux sur les étiquettes, et donc leur innocuité. C'est oublier qu'il y a un siècle, on disait la même chose pour le plomb des conduites d'eau. Il y a cinquante ans, on nous disait la même chose pour le mercure des thermomètres. Il y a quarante ans, on nous disait la même chose pour le fibro-ciment. Il y a trente ans, on nous disait la même chose pour l'amiante. Dernièrement, un constructeur automobile s'est fait prendre à tricher sur les taux de pollution annoncés de ses moteurs ultra-modernes...

Une autre solution, est d'acheter des meubles designs et de qualité, chez un ébéniste réputé ou un magasin de grande marque. Sauf que de plus en plus d'ébénistes, étranglés par les taxes et les charges, font fabriquer les pièces en Asie ou en Europe de l'Est, pour ensuite se contenter du montage et des finitions dans leurs ateliers. Cela permet de facturer au tarif du "Made in France". Quant aux grandes marques, citons en exemple les Meubles Grange, ou Labarère, c'est la panacée. Vous y trouverez la Rolls des meubles. Aux tarifs qui vont avec, bien entendu.

Voici la solution que Custo'Meubles vous propose: confiez-nous vos meubles démodés. Ils seront entièrement mis à nu, rénovés, et vous seront rendus modernisés, dans la/les teinte(s) et le style que vous aurez choisi, en fonction du cachet de l'endroit où vous souhaitez les installer. Nous sommes spécialisés en armoires régionales, en styles Louis XIII, Henri II, Henri IV, Louis-Philippe et en mobilier vintage des années 50 à 60. Jetez un œil aux galeries de nos réalisations, et imaginez ce que nous pouvons faire avec vos anciens meubles. C'est votre patrimoine, et vous savez ce qu'il vaut et/ou ce qu'il vous a déjà coûté. Custo'Meuble vous propose d'économiser le coût d'un nouvel achat, et de n'avoir à payer que pour le travail de rénovation esthétique et/ou technique.